Comment réduire les douleurs articulaires?

| 0 comments

Avant l’été raideurs, douleurs, gonflements apparaissent parfois. Pensez aux médecines douces afin de vous soulager de façon naturelle et pour retrouver souplesse et mobilité.

Les douleurs articulaires, un fléau surtout chez les femmes

Les douleurs articulaires apparaissent à la quarantaine et en majorité chez les femmes.
Le saviez-vous ? Environ 15 millions de personnes se rendent chez un rhumatologue chaque année pour des problèmes articulaires comme les arthrites et les arthroses. Les arthrites sont de nature inflammatoire et sont souvent héréditaires. Les médecines douces ne jouent qu’un second rôle les concernant. Par contre, les arthroses étant moins graves, elles permettent de les soulager. En effet, les douleurs que les arthrites occasionnent ne sont pas à négliger. Elles peuvent même être invalidantes.
Une arthrose traduit un vieillissement osseux. Des cellules assurent le renouvellement du cartilage articulaire, ce qui assure équilibre entre sa formation et sa destruction. Le dérèglement de ce phénomène est la cause de l’arthrose. Et cela se manifeste par la douleur en majeure partie. La douleur peut alors devenir chronique et on observe donc des craquements, des gonflements des articulations. La médecine douce soulage et évite donc l’accès aux anti-inflammatoires. Quelquefois leur prise est inévitable, mais la médecine douce permet d’en consommer moins.

Les nutriments bénéfiques

Un apport en oligo-éléments et en minéraux, si l’on en manque, peut aider à rééquilibrer, voire à reconstituer le cartilage défectueux.
Il s’agit de :
• Le sélénium. Il prévient le vieillissement cellulaire des tissus de l’articulation. Pris avec de la vitamine E, son efficacité est renforcée.
• Les vitamines C et E. Elles favorisent la synthèse d’un nouveau collagène, et permettent aussi un apport en vitamine B6 et D, souvent insuffisantes lors d’arthrose.

Les plantes efficaces

Certaines plantes ont des vertus antalgiques permettant ainsi de calmer les douleurs articulaires.
• L’harpagophytum agit contre les raideurs. Prendre 25 à 75 gouttes en teinture-mère (à faire préparer par votre pharmacien).
• Le romarin désintoxique. A prendre en infusion après les repas, soit une cuillère à café dans 250 ml d’eau bouillante.
• L’ortie permet de soulager. Faites préparer par votre pharmacien un onguent à appliquer en massage local sur la partie douloureuse. 10g d’Urtica Urens en teinture-mère complété avec 50g d’excipient non gras.

Les remèdes homéopathiques

L’homéopathie soulage bien des maux.
Si vos symptômes s’accentuent avec l’humidité, prenez Rhus toxicodendron 7 CH, 2 granules 3 fois par jour.
Si les mouvements vous font du bien, préférez radium bromatum 7CH, 2 granules 3 fois par jour.
Dans tous les cas, consultez un médecin.

Les compléments alimentaires

Formesante vous aidera à soulager vos douleurs articulaires, notamment avec le Trivestin, la Glucosamine, le MSM et la Chondroitin. Ces produits renforceront votre cartilage et vos douleurs seront bien moins présentes.

Pensez à vous et faites-le nécessaire pour enfin dire au revoir à vos douleurs articulaires.

Leave a Reply

Required fields are marked *.